Publié le 17 avril 2018 à 08h43 (il y a 37 jours environ) dans « Mission interministérielle »
Poursuite des travaux entre élus, cadres du département et la  mission interministérielle
Les travaux, avec la mission interministérielle, se poursuivent.
© Source : Conseil départemental de Mayotte - DCIP

Dans la continuité de la réunion d’échange qui avait eu lieu le mardi 3 avril 2018 entre les élus, les cadres du Conseil départemental et l’équipe interministérielle, ces derniers se sont rencontrés le jeudi 12 avril 2018 dans l’hémicycle Younoussa BAMANA.

À l’ordre du jour, la présentation des  travaux d’accompagnement du projet du territoire. En effet, il a fallu mener un travail en profondeur qui a consisté en une présentation par le département, des fiches thématiques du projet du territoire dans plusieurs domaines prioritaires qui sont les suivants :

  • le renforcement des capacités institutionnelles et financières du Département de Mayotte : La question de l’achèvement du processus institutionnel du département de Mayotte, la problématique du transfert de compétence entre l’Etat et le Département qui doit faire l’objet d’une dotation spécifique, la rupture de l’égalité entre le département et le niveau national.
  • la lutte contre les fractures territoriales : mise à niveau des infrastructures et amélioration des conditions de circulation sur le territoire, développement du transport collectif, baisse de coût aérien.
  • la contribution à la transformation écologique et numérique du territoire
  • l’ancrage de Mayotte dans son environnement régional et sa reconnaissance internationale via la coopération régionale
  • la mise en place d’un pacte financier responsable : renforcement de la dotation globale de fonctionnement

Le Président Soibahadine IBRAHIM RAMADANI, a souligné la volonté du département d’œuvrer en faveur d’une vraie politique de Développement envisageable d’ici 20 ans. Le préfet de Mayotte Dominique SORAIN, quant à lui, a réaffirmé les engagements forts de la France dans le cadre institutionnel du territoire,  et assure que l’état travaille sans relâche pour l’intégration de Mayotte dans son environnement régional et international.

Toute l'actualité