Publié le 7 mai 2018 à 15h44 (il y a 3 mois environ) dans « Économie »
Contrat de plan État/Région :  plus de 25 M€ affectés à des opérations
Comité de programmation du Contrat de Plan État/Région.
© Source : Conseil départemental de Mayotte - DCIP

Le premier comité de programmation du Contrat de Plan État/Région s'est réuni le 3 mai 2018, sous la coprésidence du Préfet et du Président du Conseil départemental. Ce sont au total plus de 25 millions d'euros qui ont été affectés à une soixantaine d'opérations, engageant respectivement l’État et le Département, pour 15 M€ et 10 M€.

Il s'agit de la plus importante programmation depuis le début du CPER en 2015, et une réponse évidente à la crise économique qui frappe aujourd’hui, le territoire, avec un souci avéré de porter des projets des collectivités les plus modestes, ainsi que les opérations dont la faisabilité était avérée et les plans de financements aboutis.
Ces 25 M€ CPER-État/Conseil départemental entraîneront l'engagement de 23 millions d'€ de fonds européens, ainsi que 5 M€ d'autres crédits publics. Ce total de 53 M€ d'aides publiques permettront la réalisation d'un montant total de 90 M€ de travaux et d'opérations très diverses réparties de la façon suivantes :

  • L'environnement, l'eau, l’assainissement, les déchets : 35 M€
  • Les aménagements urbains et ruraux : 10 M€
  • Le développement économique et le tourisme : 7 M€
  • Les routes, le port, l'aéroport : 37 M€

Parmi les 60 opérations, une part importante est consacrée à la production d'eau potable et à l'assainissement. Par ailleurs, et à titre d’exemples, on retrouvera des pontons de pêche, l'aide aux raccordements de l'assainissement, la modernisation du port, la sécurisation de l’aéroport, l’amélioration de la voirie, la réhabilitation de décharges, l'abattoir de volailles, la relance de la production d'Ylang-ylang ... et bien d'autres projets structurants.

L’État et le Conseil départemental réaffirment ici, à travers cette programmation, leur engagement à œuvrer de concert pour encourager la relance de l’activité et permettre le développement des infrastructures de bases du Département.

Toute l'actualité