Publié le 19 février 2020 à 08h50 (il y a 4 mois environ) dans « Cérémonie de récompense »
Les diplômés mahorais à l’honneur avec le Conseil départemental
La Journée nationale des diplômés de Mayotte (JNDD) met sous les feux des projecteurs la réussite.
© Source : Conseil départemental de Mayotte - DCIP

Ce samedi 15 février, les étudiants diplômés de Mayotte étaient à l’honneur au théâtre de la Villette à Montpellier (Hérault) au cours d’une journée qui leur était dédiée, en présence du président de la Commission d’octroi des bourses et aides (Coba) Ali Debré Combo, de la conseillère départementale Moinécha Soumaïla et du premier recteur de Mayotte Gilles Halbout.

Organisée par l’association des étudiants mahorais de Montpellier (AEMM) et soutenue par le Conseil départemental de Mayotte par le biais de sa Direction des politiques scolaires et universitaires (DPSU), la Journée nationale des diplômés de Mayotte (JNDD) met sous les feux des projecteurs la réussite.

Découpée en deux temps, le premier est consacré à un échange thématique sur « la mobilité et l’internationalisation ». Plus d’une heure et demie de témoignages, de retour d’expérience et de débat durant laquelle les uns invitaient les autres « à sortir de leur zone de confort ». Un appel clair à la mobilité pour s’enrichir en expérience comme cette jeune docteure en physique qui exerce à l’université de Swansea au Pays de Galles ou encore ce courtier mahorais qui vit au Canada. Des exemples parmi tant d’autres qui témoignent de l’audace et de la réussite mahoraise.

Le second temps, quant à lui, fut réservé à la cérémonie de remise de prix. En effet, c’est devant une salle bien remplie que les heureux élus empruntaient les quelques marches du podium pour aller récupérer leur récompense. Geste symbolique mais qui témoigne de la fierté du Département qui, depuis 2017, a mis en place une action offensive mettant en avant la réussite des étudiants mahorais. L’action est d’ailleurs étendue à l’île de La Réunion avec une première édition prévue au mois de juin prochain.

 

Outre la centaine de diplômés de Bac+2 à Bac+11, des prix spéciaux ont été attribués à ces jeunes entrepreneurs, à ces femmes et hommes, qui osent comme ce jeune trentenaire qui dirige cinq entreprises et qui est en train d’en créer deux autres à Mayotte ou encore cette femme, épouse et mère de famille, qui gère un restaurant en région lyonnaise et qui ambitionne d’ouvrir un hôtel-restaurant de luxe sur son île natale. Une journée qui met en avant « la crème de la crème mahoraise » selon le président de la Coba Ali Debré Combo, qui démontre que Mayotte dispose de la matière grise et ingénierie nécessaire à son développement.

On vous suggère…

Vos demandes de subventions en ligne
Le Département au cœur de l’action
Toutes les informations sur le covid-19 dans votre magazine en ligne
 

Articles similaires


Visitez aussi…

Le Comité Départemental du Tourisme de Mayotte
Halo, le transport scolaire du Département de Mayotte
Préfecture de Mayotte
L'Europe s'engage à Mayotte