Le Centre d’Animation des Ressources et d’Information à la Formation, Observatoire Régional de l’Emploi et de la Formation (CARIF-OREF) de Mayotte est créé le 30 novembre 2015 sous la forme d’un groupement d’intérêt public (GIP) entre le Conseil départemental, l’Etat et les partenaires sociaux. La répartition des pouvoirs au GIP est de 55% pour le CD, 25% à l’Etat et 25% pour les partenaires sociaux.

La circulaire DGEFP n° 2011-20 du 25.07.2011 définit le cadre d’objectifs.

Compétences & Missions

Le Carif-Oref constitue en matière d’information sur la formation le point de rencontre de tous les partenaires de l'emploi et de la formation, institutions, organismes de formations, salariés et entreprises.

Il a pour rôle de valoriser et d’appuyer les relais d’information sur la formation du Département, de diffuser les offres de formation, d’informer les publics sur les métiers et les dispositifs, et d’outiller les acteurs de l’orientation, de la formation et de l’emploi.

Il constitue également l’outil que le Département se donne pour mieux articuler leurs démarches notamment pour l’établissement du Contrat de Plan Régional de Développement des Formations et de l’Orientation Professionnelle (CPRDFOP).

Il est chargé d’analyser l’environnement économique de la formation pour y observer l’évolution des emplois, des qualifications et des métiers afin de faciliter la mise en œuvre de formations conformes aux besoins et aux débouchés du marché de l’emploi.

Les activités :

Informer / Partager

Le Carif-Oref diffuse une information sur les métiers, l’emploi et la formation auprès des professionnels et du grand public. Le Carif-Oref capitalise, analyse et structure les informations sur la relation emploi-formation. Il conçoit, réalise et transmet des outils d’information et met en place des sessions d’information thématiques. Il partage les analyses sur l’Emploi et la Formation.

Animer / Professionnaliser

Parce que rien ne remplace les échanges directs, le Carif-Oref propose une offre de service d’animation et de professionnalisation en relation avec les réseaux d’acteurs de la formation et de l’emploi, afin de favoriser les approches partenariales, de mutualiser les pratiques et développer l’efficacité d’action des opérateurs de l’Emploi, de la Formation et de l’Orientation.

Observer / Analyser

Pour apporter un appui aux acteurs locaux dans la construction des politiques départementales de formation et d'emploi, le Carif-Oref apporte un appui méthodologique sur le moyen ou long terme. Il crée des outils d'analyse, de suivi, d'évaluation des pratiques. Il aide à la décision en s'appuyant sur sa connaissance de l'évolution et de la diversité des enjeux, des acteurs, des réseaux ou des territoires. Il contribue à la compréhension de la relation Emploi-Formation.
Le CARIF-OREF de Mayotte porte à son actif la Cité des métiers.

Le CARIF-OREF constitue pour les décideurs, Etat et Conseil Départemental, un appui et une aide indispensable à l’élaboration des politiques territoriales de la formation professionnelle.

Le CARIF-OREF a à sa charge l’animation du secrétariat du comité de coordination mahorais de l’emploi et de la formation professionnelle (CCMEFP).
Réf : arrêtés préfectoraux n° 2012-928 du 15.11.2012 et du 19.12.2013 relatifs au CCMEFP.

Le CCMEFP dans sa séance du 13.07.2015 confie au CARIF-OREF le portage de la plateforme de lutte contre l’illettrisme et l’analphabétisme.

Principales activités

1/ En fonctionnement :

- Examen du Budget Prévisionnel
Personne morale de droit public dotée d’une autonomie administrative et financière, le GIP est tenu d’adopter en assemblée générale son budget prévisionnel reprenant les activités opérationnelles du CARIF-OREF et de la plateforme de lutte contre l’illettrisme et l’analphabétisme.

2/ Sur le projet d’activités CARIF OREF :

L’activité du CARIF-OREF repose sur deux documents : le plan d’actions du GIP 2015-2017 et le plan d’actions 2015-2020 de la plateforme de lutte contre l’illettrisme et l’analphabétisme.

a) Professionnalisation (accompagnement de la mise en réseau des acteurs de l'orientation et de la formation et leur professionnalisation)

La professionnalisation des acteurs de la formation, de l’orientation et de l’insertion constitue une mission fondamentale du CARIF-OREF. Dans ce cadre, ce dernier a mis en place un centre de ressources dédié aux professionnels.

Le programme annuel de professionnalisation relève de deux aspects fondamentaux :
- Un programme de formation ;
- Un programme d’animation des réseaux professionnels (ateliers d’échanges de pratiques, découverte de nouveaux outils, conduite de projets communs, etc.).

b) La lutte contre l'illettrisme et l'analphabétisme

Mission confiée par le CCEFMP le 13.07.2015, le CARIF-OREF développe l’appui et la promotion de tous les dispositifs en matière de lutte contre l’illettrisme et l’analphabétisme, à travers la création d’une plateforme partenariale dédiée. Un programme quinquennal 2015-2020 a été élaboré par l’Etat, le Conseil Départemental, Pôle emploi et OPCALIA.

b.1/ Mise en place d'un dispositif permettant de lutter contre l'illettrisme et l'analphabétisme

Le CARIF-OREF est chargé :

  • De participer à la conception, la mise en place et au déploiement de la plateforme de lutte contre l’illettrisme et l’analphabétisme sur le territoire ;
  • De mettre en place une cartographie des besoins afin d’adapter au mieux la territorialisation des dispositifs ;
  • Et d’assurer la cohérence des différents dispositifs.

La mise en œuvre opérationnelle de cette activité relève du plan d’actions 2015-2020, l’Etat et le CD ayant souhaité mettre à contribution le réseau pour une action efficace et coordonnée sur tout le territoire. Il s’agit d’une compétence Etat dont le portage a été confié au GIP CARIF-OREF.
Réf : plan d’actions 2015-2020 de la plateforme partenariale de lutte contre l’illettrisme et l’analphabétisme.

b.2/ Plan d’urgence pour l’emploi 2016, pour 200 places dédiées à l’illettrisme

Le Plan d’urgence pour l’emploi, formation des personnes à la recherche d’emploi.
Lancé officiellement le 1er mars 2016, le plan « 500 000 formations » supplémentaires pour les demandeurs d’emploi vient d’entamer sa déclinaison régionale (…) avec l’objectif de doubler l’effort de formation des chômeurs d’ici à la fin de l’année.
Plan de 600 000 € pour 200 places de formations pour la lutte contre l’illettrisme, savoirs de base.

c) Le site internet sur les offres de formations

Le site sur les offres de formation, www.mayotte-emploi-formation.info, a été mis en place en 2009 en déclinaison du site « offre info » national des CARIF-OREF. L’outil permet la diffusion de toute l’offre de formation publique et privée, à destination des publics usagers (scolaires, demandeurs d’emplois, salariés, parents d’élèves). Le site est aussi utilisé par les structures partenaires de l’information, de l’orientation et de l’insertion pour leurs publics (CIO, Mission locale, Pôle emploi, BSMA, etc.). Le site permet un transfert des données vers le site de Pôle emploi et la même démarche est en cours avec le site de la Mission locale à travers le programme « Imilo »
Le site de Mayotte alimente également les différents sites nationaux de l’information sur la formation (le site « orientation pour tous » de l’Etat, celui sur l’offre d’apprentissage, le site du réseau des CARIF-OREF).

Le CARIF-OREF a en charge la collecte, l’actualisation des données et le suivi de l’évolution technique du site. La collecte des offres de formations s’opère :

  • pour la formation initiale, auprès de l’Education nationale (SAIO-CIO) ;
  • pour les demandeurs d’emplois, auprès de la Direction de l’Apprentissage, et de la Formation Professionnelle et de l’Insertion du Conseil Départemental et de Pôle emploi ;
  • pour les salariés du privé, auprès d’OPCALIA ;
  • pour les jeunes sortis du système scolaire, auprès du Bataillon du Service Militaire Adapté ;
  • et de manière générale pour les formations du privé pour tous publics, auprès des organismes de formation.

Le CARIF-OREF travaille sur l’appui du réseau avec le partenaire ONISEP pour la maintenance et les évolutions techniques du site dans l’objectif d’améliorer l’information des publics.

d) Le centre de ressources sur la formation professionnelle

Le centre de ressources est destiné à la professionnalisation des acteurs de la formation, de l’orientation et de l’insertion. Le CARIF-OREF s’occupe de l’organisation du centre de documentation, du renouvellement du fond documentaire et la gestion du service de prêt (revues papiers et électroniques, livres dédiés à la formation professionnelle et à l’emploi).
C’est un centre commun à celui de la cité des métiers qui sert à l’animation des ateliers thématiques et à d’autres manifestations dédiées aux activités des deux structures.
La cité des métiers anime une page Facebook et souhaite mettre en place un site Internet dédié à ses activités.
Le CARIF-OREF anime un atelier un atelier sur « la découverte des métiers » à destination des scolaires, avec es contributions de Pôle emploi et du documentaliste de la cité des métiers.

e) La veille sur l’emploi et la formation professionnelle

La veille sur l’emploi et la formation professionnelle est destinée à l’exécutif départemental et à l’ensemble des partenaires au GIP CARIF-OREF. Elle peut faire faire l’objet diffusion pour les professionnels de la formation, les parents d’élèves, les scolaires, les demandeurs et le grand public.
A ce titre, le GIP CARIF-OREF produira un document de veille reprenant l’ensemble des informations.

f) L’enquête DARES sur Mayotte

Depuis 2012, le GIP CARIF-OREF réalise l’enquête de la Direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques (DARES) sur les données relatives à la politique de formation professionnelle et d’apprentissage mise en place par le Département. L’étude porte sur une partie financière et une partie physique.
L’étude est réalisée avec la contribution de l’ASP et est rendu le 13 juillet de chaque année.

g) L’animation du comité de coordination mahorais de l’emploi et de la formation professionnelle

Le CCMEFP est la seule instance multipartite coprésidée par l’Etat et le Département sur le champ de l’emploi et de la formation professionnelle. Il a pour objet de :

  • favoriser la concertation entre les acteurs afin d’assurer une meilleure coordination des politiques d’emploi et de formation professionnelle ;
  • se charger des diagnostics, de l’étude, du suivi et de l’évaluation de ces politiques.

La mission d’animation porte sur les réunions et commissions du CCMEFP, préparer et apporter les éléments permettant d’éclairer les échanges et discussions lors des réunions, réaliser les comptes rendus et leurs diffusions auprès des membres et partenaires intéressés.

h) La prospection filières

Le GIP CARIF-OREF engagera une prospection approfondie des filières et actions retenues dans le cadre du programme « MAYOTTE 2025 ». L’idée est de recenser les besoins en emploi et en formation sur chacune des actions et filières, afin d’aboutir à des propositions concrètes en matière de formation initiale et continue.
Ces études alimenteront la base de données dynamique emploi et formation.

i) La mise en place d’une base de données emplois & formations (collecte, alimentation et analyse)

La base de données a pour objet l’observation, l’analyse et le suivi de l’évolution des filières économiques et des dispositifs de formation professionnelle initiale et continue à Mayotte. Il s’agit de mettre en place un système d’information actualisé sur les besoins en compétences des secteurs d’activités sur le territoire.

L’architecture de cette base s’appuiera sur l’outil régional d’information et d’observation mutualisé de la région Centre (ORIOM) à travers un partenariat en cours avec le GIP ALFA Centre et les producteurs locaux de données et l’Agence des Services de Paiements (ASP). Ce partenariat permettrait de rendre systématique la collecte et l’alimentation de la base, ORIOM étant le vecteur informatique (site Internet) interne permettant la diffusion des données.
La base de données sur le suivi de la politique de formation continue alimentera également ce système d’information (programmes dédiés aux demandeurs d’emploi, aux salariés, etc.).

La mobilisation des équipes du CD, CARIF-OREF et DAFPI notamment, devrait permettre d’animer ses outils d’observation et d’analyse mais surtout de conduire des enquêtes complémentaires ciblées sur les besoins emploi & compétences des acteurs du territoire.

j) L’observation et promotion de la formation en alternance

La formation en alternance est un enjeu majeur de lutte contre le chômage des jeunes. Le GIP CARIF-OREF analyse les données et propose, au regard des besoins, tout nouveau parcours de formation utile au territoire. Il porte également la promotion de tous les dispositifs de formation en alternance auprès des jeunes.

k) L’observation du Plan d’Intervention des Travailleurs Handicapées (PITH)

Le plan d’insertion des travailleurs handicapés devra être mis en œuvre à Mayotte. Le CARIF-OREF pourra se voir confier une mission d’enrichissement de la connaissance sur le public par la collecte, le renseignement et le suivi des indicateurs de structure et d’évolution de la population des travailleurs handicapés.

l) La plateforme d’information et d’orientation décentralisée dans les communes

Pour répondre au défi de l’insertion sociale et professionnelle de nos populations les plus fragiles et éloignés de l’emploi, le Conseil départemental souhaite que le GIP CARIFOREF porte une action de mise en place d’une information de proximité en associant les services du Centre Régional d’Information Jeunesse (CRIJ) et de la Cité des métiers. L’objectif est d’améliorer l’orientation de ces usagers en diffusant sur tout le territoire une information permanente de qualité sur divers thématiques en s’appuyant sur un partenariat solide avec les communes et/ou les intercommunalités ainsi que le tissu associatif local.
Cela peut se traduire à certains endroits par la restructuration et la redynamisation des points information jeunesse (PIJ) existants en espace unique d’information et d’action de proximité pour le CRIJ et la Cité des métiers. Le développement d’espaces numériques, la généralisation des d’information collective sur des thématiques centrales telles que l’emploi, la formation, la connaissance des secteurs d’activité, les concours et les appels à projet et la mobilité européenne constituent un levier incontournable pour répondre aux attentes des jeunes.
Pour compléter le dispositif et aller davantage vers le public qui n’a pas accès à l’information et qui n’est pas en mesure de se déplacer par manque de transport en commun, les espaces numériques seront renforcés par l’acquisition de 2 bus itinérants aménagés à cet effet.

3/ Sur les activités de la CITE DES METIERS :

La cité des métiers est un espace multi-partenarial d’information au public sur toutes les questions relatives à la réalisation d’objectifs professionnels (scolaires et jeunes).

Trois espaces aménagés sont accessibles aux usagers :

  • le pôle conseil, permettant d’échanger sur la recherche d’emploi, la mobilité, la création d’activité et de manière générale sur l’orientation ;
  • l’espace multimédia équipés d’outils informatiques, permettant de recherches sur Internet notamment ;
  • la salle de documentation, mettant à disposition des ouvrages en consultation libre.

La cité des métiers propose les services suivants :

- Découverte de l’environnement économique
L’objet est de rendre les entreprises attractives pour les jeunes et permettre une meilleure connaissance de l’environnement économique en se projetant dans l’avenir.
La cité des métiers souhaite permettre la découverte des entreprises et des métiers, l’orientation et l’insertion professionnelle des jeunes, renforcer l’attractivité des entreprises et des métiers.
L’idée est de disposer d’un bus de 9 places équipé de matériels informatiques et d’ouvrages.

- Expositions métiers
L’objet est de promouvoir les métiers d’avenir à Mayotte et ailleurs.
L’idée est de découvrir les métiers susceptibles de recruter, d’étudier les choix d’orientation des jeunes, d’intéresser les jeunes à tous les métiers porteurs et de monter des expositions itinérantes.
Les thèmes possibles : métiers de la mer, développement durable, enseignement, social, santé, eau, numérique, science, etc.

- Ateliers d’information à l’insertion professionnelle, accessible sur inscription en fonction de problématiques identifiées à l’avance ;
L’idée est d’approfondir l’information sur un thème lié à l’insertion professionnelle en découvrant les différents domaines et métiers et échanger avec les professionnels et acteurs.

- Des journées thématiques sur des questions particulières ;
L’idée est d’attirer l’attention sur des problématiques particulières de l’insertion professionnelle en favorisant les échanges entre les professionnels et le public sur des thèmes divers (emploi des personnes handicapées, création d’entreprise, etc.).

- La salle de visioconférence
L’objet est de rompre l’isolement et faciliter les échanges à moindre coût en professionnalisant les acteurs et intervenants et en favorisant le travail en réseau.
L’équipement d’une salle en mobilier et matériels audiovisuels est primordial.

- Contributions aux travaux du réseau
Objet, participer aux travaux institutionnels du réseau, dynamiser les activités à Mayotte et de profiter de l’expertise pour les agents et intervenants de la cité des métiers de Mayotte.
- La promotion des actions de la cité des métiers
L’objet est de promouvoir les actions, fidéliser les partenaires et attirer de nouveaux publics (parents, salariés, entrepreneurs, etc.). Des outils divers sont nécessaires à l’instar d’un site Internet, d’Intranet, des réseaux sociaux, de la presse et des médias en général.

4/ La contribution active aux travaux du réseau des CARIF-OREF

Le réseau a mis en place des groupes de travail thématique pour avancer dans les réflexions et pour produire des documents stratégiques et outils communs à l’amélioration des services dans les territoires régionaux. Des contributions portant sur les problématiques de l’emploi et de la formation professionnelle.
Les groupes : stratégie et communication, CPRDFP, observation - mutualisation & prospective, professionnalisation, économie verte, information sur l’offre de formation, VAE, ressources, analyse des parcours, nomenclatures, sanitaire et social, portail, SDI, chantier passeport portofolio.

Le CARIF-OREF souhaite donc participer activement aux travaux du réseau afin de contribuer à la dynamique du réseau, de faire connaître les problématiques du territoire et de bénéficier à l’expertise du réseau, de bénéficier de formations pratiques permettant de rendre efficient les services du CARIF-OREF Mayotte.

Contact

GIP CARIF-OREF Mayotte
Directeur : Youssouf MOUSSA
Rue du Lycée Younoussa BAMANA
Fixe : 0269 64 38 42
Mail : ymoussa@gipco976.fr

Dans cette rubrique

On vous suggère…

Le Conseil départemental change de numéro
 

Visitez aussi…

Le Comité Départemental du Tourisme de Mayotte
Halo, le transport scolaire du Département de Mayotte
Préfecture de Mayotte
L'Europe s'engage à Mayotte